Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Monde arabe

Monde arabe

Pierre PICCININ da PRATA (Historien - Politologue)

Publié le par Pierre PICCININ

Syrie – Communiqué

 

 

Pierre Piccinin da Prata  

Mon ami Domenico Quirico, reporter à La Stampa, et moi-même avons été trahis et enlevés par la faction de l’Armée syrienne libre (ASL) de la ville d’al-Qousseyr (Homs), le 8 avril dernier, et livrés au gang islamiste Abou Omar, inféodé à l’organisation révolutionnaire al-Farouk.

Les leaders d’al-Farouk, qui ont tenté de dissimuler leur identité en prétendant que nous étions otages de Jabhet al-Nosra (la présumée branche syrienne d’al-Qaeda), nous ont ensuite détenus jusqu’à notre libération, ce dimanche 8 septembre, peu après 20h00.

Je remercie de tout cœur les gouvernements belge et italien et plus particulièrement Monsieur le Premier Ministre Elio Di Rupo et Madame la Ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet et leurs co-équipiers, pour les immenses efforts mis en œuvre pour l’obtention de notre libération, Monsieur Jozef Bockaert et le Service d'aide aux Belges à l'étranger du Ministère des Affaires étrangères, les diplomates des Ambassades de Belgique au Liban, en Turquie et en Jordanie, le Consul honoraire de Belgique à Damas, Mesdames les Ministres de l'Enseignement de la Communauté française de Belgique Marie-Dominique Simonet et Marie-Martine Schyns et leurs collaborateurs, mon ami Ronald Barakat, journaliste libanais, le Centre SKeyes pour la liberté de la presse et de la culture (Beyrouth), The American Journalists Association, la Croix-Rouge de Belgique, ainsi que tous mes amis, collègues et étudiants, qui se sont mobilisés pour mon retour en Belgique et ont apporté leur précieux soutien à mes parents, soumis cinq mois durant à l’angoisse la plus atroce.

Je remercie également les médias nationaux et étrangers, qui ont traité l’information concernant ma libération avec beaucoup de décence et toute la pudeur requise (je déplore toutefois deux insanités : le montage agressif et déontologiquement indéfendable réalisé par François Mazure et diffusé par la seule RTBF-Télé; et, accessoirement, le pamphlet assassin, incongru, plumé dans Marianne Belgique par un certain Emmanuel Hollander).

Je regrette cependant l'indigence des représentants à Paris et à Bruxelles des différents organes de la révolution qui, contactés par mes proches, se sont murés dans un silence assourdissant, à commencer par Fhad al-Masri, porte-parole de l'Armée syrienne libre en France.

Syrie-decembre-janvier-2011-2 3008

Père Paolo Dall'Oglio (à gauche) - Monastère de Mar-Moussa (Syrie)

Ma pensée va à mon ami le Père Paolo Dall’Oglio, qui a disparu en Syrie pendant le temps-même où j’y étais détenu et dont nous n’avons plus aucune nouvelle. J’ai appris aujourd’hui que, la veille de sa disparition, il avait décidé de tenter de m’aider et entrepris de me retrouver.

Ma pensée va aussi au jeune photographe français Edouard Elias, qui nous avait accompagnés quelques jours, Domenico et moi, à Alep, en août 2012, alors que je réalisais un film documentaire avec mon ami caméraman Eduardo Ramos Chalen. Edouard a été enlevé en juin dernier.

Et je suis de tout coeur avec mes amis de l’Armée syrienne libre d’Alep, d’Idlib et de Damas et avec tous mes amis syriens qui poursuivent leur combat courageux et juste contre le régime féroce qui enchaîne leur pays, la Syrie.

P.s. : selon les informations et éléments factuels auxquels j’ai eu accès durant ma détention en Syrie, je confirme que le gouvernement syrien n’est très probablement pas l’auteur de l’attaque chimique qui a provoqué le décès de plusieurs centaines de personnes dans la banlieue damascène d’al-Ghuta.

 

Pierre PICCININ da PRATA (mardi 10 septembre 2013)

 

_____________________________ 

 

Prochainement :

 

 Syrie - Banditismes et islamismes. L'involution de la révolution syrienne (par Pierre Piccinin da Prata), sur Grotius international - Géopolitique de l'Humanitaire.

 

 

À consulter :

 

Syrie, une pépinière djihadiste ?

 

   

Lien utile : Et dieu dans tout ça ? (l'émission) - le podcast 

 

 

 

Voir également :

 

- SYRIE - « Ce sera Bashar, ou nous détruirons la Syrie »

 

- SYRIE - Quand les « Fous de Dieu » s’emparent de la révolution…

 

SYRIE - De la révolution au djihad ?

 

- SYRIE - La Révolution syrienne s’organise, mais se débat, seule, face à la machine de guerre du régime baathiste

 

- SYRIE - Chroniques de la révolution syrienne

 

 

carte syrie

 

 

 

© Cet article peut être librement reproduit, sous condition d'en mentionner la source

www.pierrepiccinin.eu

Commenter cet article

J.S. 20/09/2013 10:59


Bonjour,

Tout d’abord, j’aimerai vous dire que je suis particulièrement content de votre libération et je vous félicite pour votre engagement constant - en dépit de votre vie - pour la vérité.

Quant à votre accueil à la RTBf, j’ai également été scandalisé par le « traitement » qui vous a été réservé. On a essayé de vous faire passer pour un « aventurier », qui raconte un peu n’importe
quoi ( sans parler de la rumeur que vous travaillez pour les services secrets français, qui - vu les circonstances – n’a vraiment aucun sens !).
Il y a de quoi se demander si la RTBf n’a pas reçu des consignes précises de « beaucoup plus haut » pour essayer de vous décrédibiliser « en direct » ?!

Quant à votre thèse, que l’attaque chimique du 21 août a été perpétuée par les rebelles, j’étais déjà arrivé à la même conclusion – vu que Bachar El-Assad n’avait strictement rien à y gagner… en
tout cas, pas à ce moment précis - sans naturellement en avoir les preuves formelles.

Apparemment, vous en avez les preuves et aviez laissé « la primeur » à votre ami, Domenico Quirico, Grand Reporter à La Stampa, pour les divulguer.
Ce dernier vous a, aux dernières nouvelles, fait « faux bond » ?! En savez-vous plus à ce sujet ?
Est-ce qu’il a fait l’objet de pressions pour ne pas décrédibiliser la thèse officielle ?

J’ai l’impression qu’on ne souhaite pas que le « politiquement correct » ( thèse de la France et des USA que seulement Bachar El-Assad peut en être responsable) soit mis en doute ?!

En tout cas, merci pour votre courage !

John S.

Franz Debrue 10/09/2013 19:18


Cher Monsieur Piccinin,


 


c'est avec beaucoup de joie que nous avons appris la nouvelle de votre retour.


Nous vos souhaitons un bon repos (bien mérité).


Puissent les nouvelles que vous nous rapportez de là-bas inciter à la paix... Je pense particulièrement à mes coreligionnaires chrétiens toujours durement éprouvés en Islamie.