Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Monde arabe

Monde arabe

Pierre PICCININ da PRATA (Historien - Politologue)

Publié le par Pierre PICCININ
SYRIE - Le régime al-Assad pratique la torture « à la chaîne »…
 
Portrait journal 2Entretien avec Pierre Piccinin, en Syrie du 15 au 23 mai 2012 (propos recueillis par Jonathan Moadab, 24 mai 2012)
 
Enlevé et torturé par les services secrets syriens, détenu et transféré dans plusieurs centres six jours durant, Pierre Piccinin témoigne de l'horreur des prisons du régime al-Assad et appelle désormais à une intervention humanitaire, dans le cadre du devoir de protéger...
 
 
 
Interview J. Moadab Syrie 

 

 

IMG 1209

 

 

À Tunis, samedi 26 mai 2012, avec le Président de la République, Moncef Marzouki.

"Sans solution, l'abcès syrien pourrait durer autant qu'à duré l'abcès libanais, 15 ans..."

 

 

 

 

 

IMG 1213Second entretien avec le Président Marzouki, dimanche 27 mai : à propos de la Syrie,  "la solution pourrait être l’intervention d’une force arabe, constituée de plusieurs milliers d’hommes, sous l’autorité de la Ligue arabe ; son rôle serait de maintenir l’ordre et de protéger la population, dans le cadre d’un cessez-le-feu et d’un dialogue national qui rassemblerait toutes les parties en présence ; ce plan impliquerait l’accord du régime et le retrait de la présidence de Bashar al-Assad". Le Président de la République tunisienne militera au sein de la Ligue arabe pour promouvoir ce plan pour la Syrie. Je doute, malheureusement, qu’il aboutisse, car le régime se sent assez fort militairement et policièrement pour devoir renoncer à la moindre parcelle de son emprise sur le pays. Resterait dès lors la seule option militaire.

 

 

 

 

Voir aussi :

 

RTBF - 23 mai 2012
 
 
 
RTBF Radio - 23 mai 2012
  
 
 
VRT - 23 mai 2012
 
 

Lire aussi :

 

- Syrie : "Ce que j'ai vu, c'est l'Enfer sur Terre" (RTBF Monde, 23 mai 2012)

- Pierre Piccinin raconte l'horreur des prisons syriennes (Christophe Lamphalussy, La Libre Belgique, 24 mai 2012)

"Regime Assad vervald in Barbarij" (Filip Rogiers, De Standaard, 24 mai 2012)

- Un Belge témoigne de l'horreur des prisons syriennes (Le Figaro, 24 mai 2012)

- Un Belge témoigne de l'horreur des prisons syriennes (L'Orient - Le Jour, 25 mai 2012)

Storico belga sciambato per spia racconta l'inferno nelle celle del regime (La Repubblica, 26 mai 2012)

- Siria - Il colloquio : Pierre Piccinin (Francesco Margiocco, Il Secolo XIX, 27 mai 2012)

- Nelle prigioni di Assad, ho visto l'inferno delle torture (Francesca Paci, La Stampa, 27 mai 2012)

- Syrie : Pierre Piccinin, l'homme qui en savait trop (Armin Arefi, Le Point.fr, 29 mai 2012)

- Syrie : tortures dans les geôles de Bachar al-Assad (Mathieu Molard, Le Nouvel Observateur, 30 mai 2012)

- Pierre Piccinin, dans l'enfer des prisons syriennes (Direct Matin.fr, 31 mai 2012)

- El infierno en la tierra está en los centros de detención en Homs (Ignacio Cembrero, El País, 3 juin 2012)

- Pierre Piccinin, le chercheur sceptique qui revient de l'Enfer (Cathy Macherel, Tribune de Genève, 5 juin 2012)

- Syrië - Interview : Pierre Piccinin (Remco Andersen, Elsevier, 9 juin 2012)

- L'histoire de la conversion syrienne du professeur belge (Baudouin Loos, Le Soir, 19 juin 2012)

 

 

- Bahar KIMYONGÜR, Le Chemin de Damas de Pierre Piccinin, Investig'Action, 29 mai 2012 et la réponse de Pierre Piccinin : Réponse à Bahar Kimyongür (et à mes autres amis de la gauche de la gauche).

 

- L'interview et les conclusions très idéologiquement orientées publiées sur son blog par Silvia Cattori : SYRIE - Pierre Piccinin et la monstrueuse illusion de "l'ingérence humanitaire" - La réponse de Pierre Piccinin à Silvia Cattori.

 

 

Et cet article aussi bête que méchant de Jean-Claude Vantroyen, empli d'erreurs et de non-sens et publié alors que Pierre Piccinin était encore emprisonné à Damas, sans que le "journaliste" ait donc pris la peine d'interroger l'intéressé : Pierre Piccinin libéré et de retour en Belgique (Le Soir, 23 mai 2012); et, dans la même catégorie, lire encore les calomnies et affabulations complotistes d'un certain Daniel Le Conte, dans AlterInfo (Le Grand Soir avait également publié "l'info", mais, après avoir identifié le "fake", l'a retiré de ses colonnes); la synthèse des propos desdits Vantroyen et Le Conte, dans l'hebdomadaire d'extrême-droite belge Ubu-Pan (la réponse de Pierre Piccinin : Cas d’école en matière de propagande de guerre : les OSDH, InfoSyrie et autres AlterInfo…); et le double pamphlet indécent et diffamatoire de Christophe Ayad (pourtant "Prix Albert Londres") dans Le Monde du 6 juin 2012, par lesquels le "grand reporter" règle ses comptes avec Pierre Piccinin, qui, n'étant pas lui-même membre de la corporation, avait attaqué la profession en critiquant vivement les dérives peu déontologiques de certains "journalistes" dans la couverture médiatique de la crise syrienne ("la charge violente de Christophe Ayad a bien évidemment pour objectif de frapper, à travers M. Piccinin, tous ceux qui, comme lui, avaient durant une année mis en évidence les dérives de l’information" - Silvia Cattori) : Les Mésaventures de "Tintin" au pays de Bachar et Le petit monde composite des soutiens au régime syrien (la réponse de Pierre Piccinin : Droit de réponse de Pierre Piccinin à Christophe Ayad - Le Monde).

 

Et l'édito de Caroline Fourest, sur France Inter, le 1er juin 2012 :

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

© Cet article peut être librement reproduit, sous condition d'en mentionner la source (www.pierrepiccinin.eu)

Commenter cet article

Infofact 05/06/2012 19:41


"Mais il vaut mieux une démocratie de type islamiste qu'une dictature qui se pare des vertus d'un progressisme socialiste qui n'existe pas !"


Démocratie islamiste ? Voilà l'un des plus gros oxymorons que j'ai pu lire. Les islamistes ne veulent pas de la démocratie mais de la théocratie ils ne manquent jamais une
occasion pour condamner ce qu'ils appellent la "loi des hommes" qu'ils opposent à la "loi de Dieu" qu'est la Sharia. Certes ils gardent quelques apparences démocratiques comme leur participation
à des élections mais il est clair que pour eux la démocratie est un moyen et non une fin comme l'a clairement fait savoir Yusuf Al-Qaradawi qui dans une fatwa a
dit que tous les musulmans doivent voter mais qu'ils sont obligés de le faire pour mettre au pouvoir un candidat qui appliquera la loi islamique sur tout le pays. On ne peut pas dire que ce soit
une volonté de démocratiser le pays.

Hassan 02/06/2012 10:10


Monsieur,


    J'ai été touché par votre interview sur france2, je crois.


J'ai suivi depuis quasiment le début, vos analyses sur le monde arabe. Votre confession est trés touchante mais ne vous jetez pas la pierre car
le monde arabe est difficile à cerner (ou il faut le prendre sur un autre angle), à savoir:


    -ce qui est bizarre, c'est que les dictatures arabes se proclament laïcs, et c'est vrai que toutes les confessions sont
souvent représentées.


    -Une autre bizarrerie, c'est que touts les royautés arabes sont en train de se faire passer pour des humanistes.


    Il y a quelques temps, j'avais écrit un texte "les mille et une tribus du monde arabe" et l'objectif, face à la demande de
liberté incessant des populations, l'Occident préfére venir à leur secours en balkanisant ces régions.


Je vous en prie, personne n'est parfait! tout le monde a droit de faire des erreurs, et je vous prie de ne pas trop vous en vouloir. Vous faites
du trés bon travail, continuez et ne vous arrêtez surtout pas.


Bonne continuation même si le chemin est diffile et que ce vous venez de vivre est insupportable.
Sincérement votre. Hassan

Tietie007 01/06/2012 19:20


"L'ennemi de mon ennemi n'est pas toujours mon ami" ... Le fait de s'opposer à l'Empire américain n'est pas un viatique d'esprit démocratique ... Malheureusement, beaucoup
d'anti-américains soutiennent souvent les pires régimes qui n'ont comme unique mérite, de n'être pas alignés sur les USA ...


Je n'ai jamais douté que la Syrie des Assad était une des pires dictatures du monde arabe ! Il est fort probable qu'en cas de chute du régime syrien, ce soit une branche
des frères musulmans qui prennent le pouvoir. Mais il vaut mieux une démocratie de type islamiste qu'une dictature qui se pare des vertus d'un progressisme socialiste qui n'existe pas !

EM 31/05/2012 18:31


Welcome home!!!



Cher Monsieur,

Cela fait quelques temps que je suis avec intérêt les chroniques et comptes-rendus que vous publiez au retour des pays arabe en guerre et/ou en état d'insurrection que vous visitez et je vous
suis reconnaissant du mal que vous vous donnez pour réunir et diffuser des informations que les médias traditionnels n'ont eux-mêmes apparemment plus les moyens ou la volonté de rassembler.


A la lecture, dans ces mêmes médias, des ennuis et des risques bien plus graves encore que vous avez encourus en Syrie ces derniers jours, je tenais à vous souhaiter un bon retour chez nous.

toupoutou 30/05/2012 23:07


Le pactolle à du être énorme, pour un retournement de veste aussi énorme, ou alors c'est les syrien qui en une ... ! :D